Les plantes médecine

 

En cours d’écriture…a venir tres vite!   

                                                             L’art de la tisane 

Quantité: La quantité exacte dépend de la plante utilisée et de ses parties: les feuilles et les fleurs sont plus légeres que les racines ou les écorces.   

De manière générales, on retiendra le principe de base suivant:   

.1 cuillère a soupe de plante séchéeet coupée pour 1 bol d ‘eau (1/4 de litre)   

.Boire 3 à 4 bols par jour soit 3/4 de litre de tisane/jour 

 .La durée de prise est variable selon le but recherché:pour 1 action profonde sur le terrain, des cures de 3 semaines sont recommandées avec 1 semaine de pause avant 1 reprise éventuelle.   

.Il est conseillé de boire la tisane chaude et en dehors des repas   

.Il est possible de préparer directement 3/4 de litre à1 litre de tisane pour la journéeet de la conserver dans 1 bouteille thermomais jamais au delà de 24 h   

.Les doses de tisane que peuvent prendre les enfants dépendent de leur poids ou de leur age.On peut suivre les recommandations suivantes 

                                                    De 6 à 12 mois :1/10 de la dose d ‘1 adulte

                                                    De 1 à 6 ans :1/3 de la dose d ‘1 adulte

                                                    De 7 à 12 ans :1/2 de la dose d ‘1 adulte   

INFUSION :Cette préparation est conseillée pour les feuilles,les fleurs ou les sommités fleuries.Nous vous conseillons de proceder de la manière suivante : placez les plantes directement dans l ‘eau froide et portez jusqu’à ébullition.En dehors du feu, laissez infuser environ 10 minutes à couvert surtout en présence de plantes aromatiques contenant des principes volatils avant de filtrer     

DECOCTION : en présence de tiges, de racines ou d ‘écorces.   

Placez les plantes dans l ‘eau froide que l on porte à ébullition.Laissez bouillir 5 à 10 minutes à feu doux puis laissez encore infuser une dizaine de minutes avant de filtrer.   

 

 

Et voici des nouvelles cultures qui viennent enrichir le jardin par leur parfum, leur aromes, leur présences…et vos paniers !

Camomille matricaire  : antiinflammatoire et antispasmodique 

Déja connue dans l ‘antiquité pour ses vertues de tonique amer,fébrifuge et emmenagogue, ce qui lui vaut le nom de matrix (matrice)

 

L’achillée millefeuille : l ‘herbe d’Achille 

Usage interne : troubles digestifs, douleurs pelviennes liées aux regles 

Usage externe :adoucissante et cicatrisante dans plusieurs affections dermatologiques 

L’achillée millefeuille est 1 plante majeure pour la femme car elle aide à régulariser le cycle menstruel.En plus de son action favorable sur la fonction lutéale, elle soutient la fonction hépatique en aidant à réduire l ‘exces des hormones oestrogeniques en circulation

 

Verveine citronnée : Plante de l ‘estomac au gout très agréable, utilisée dans les problemes liés a la sphère digestive et au syteme nerveux

 

 Le millepertuis: la plante du bonheur 

Très connue pour son huile « rouge »qui soulage les coups de soleils et les brulures en générales. Elle est efficace également en massage dans la région dorsale surtout en présence de douleurs irradiantes comme les sciatiques .

Cette plante soulage aussi les bleus de l ‘ame, c ‘est 1 antidépresseur naturel .

Mais également anti infectieuse, antiviral,anti inflammatoire

Attention toutefois, elle est photosensibilisante, donc privilegiez des prises en fin de journée

 

Le thé des jardins parfois appelé tete de dragon ou mélisse de moldavie.

Son gout anisé est parfait pour parfumer viande et poisson ou a utiliser en infusion.Il a en outre des vertus digestives,antiseptique,antioxydante et immunostimulante   

 

Calendula officinalis: de la douceur pour la peau et plus encore 

 Usage interne:Indiqué dans les inflammations des muqueuses digestives, douleurs menstruelles, insuffisance veineuse et troubles hepatobiliaires 

 Usage externe:irritation cutanées,crevasses, petites plaies…   

 

Artichaud: la plante du foie par excellence 

Indiqué lors d insuffisance hepatique chronique, constipation…pour 1 usage interne, ne pas craindre l ‘amertume !   

 

Sauge officinale   « pourquoi meurt il, l’homme dans le jardin duquel croit la sauge? » 

Indiquée dans les troubles digestifs,bouffées de chaleur de la ménopause, asthénie, convalescence, infections respiratoires, aphtes, gingivites… 

Précautions d ’emploi: à éviter pendant la grossesse. Pas d ‘usage prolongée chez les femmes ayant des antécédents de cancer hormono dépendants ni chez les personnes hypertendues 

 

Menthe poivrée: une plante de caractère 

Indiquée dans les troubles digestifs,soulage les symptomes du rhume, elle apporte du tonus dans les périodes de fatigue générales et soulage migraines et névralgies   

 

Thym commun : tonique et purifiant 

très connu dans les cas de bronchites , toux affections des voies respiratoires en generale mais également a des propriétes antispasmodique interessantes dans le cas de troubles digestifs.

C ‘est 1 tonique général